Quelles sont les raisons de la polygamie du Prophète — à lui bénédiction et salut ?

Par: Pr Mahmoud Hamdi Zaqgzouq

  • | Tuesday, 2 June, 2015
Quelles sont les raisons de la polygamie du Prophète — à lui bénédiction et salut ?

1— Le Prophète — à lui bénédiction et salut — a épousé Khadiga, à l'âge de vingt-cinq ans. Quant à son épouse, elle avait à peu près quarante ans et c'était son troisième mariage. Elle resta son unique épouse jusqu'à sa mort et leur mariage dura environ 28 ans. Tout sa vie, le Prophète resta fidèle à son souvenir de sorte que certaines de ses épouses ultérieures en étaient jalouses.
2— La vie du Prophète — à lui bénédiction et salut — et tout ce que l'on connaît de lui avant et après le Message nient catégoriquement qu'il était un homme sensuel. Car comment un homme dépassant la cinquantaine pourrait-il devenir tout à coup l'esclave de ses plaisirs charnels alors que, pendant sa jeunesse, il avait plusieurs chances pour jouir, s'il le voulait, comme ses jeunes compagnons ? Il est certain que le Prophète menait une vie chaste et parmi ses épouses dont la plupart était des veuves, seule Aïcha était vierge. Or, le Prophète les avait épousées pour des causes nobles, humaines ou législatives, et non pour des raisons sensuelles ou lubriques. (Revoir notre ouvrage : L'Islam dans la pensée occidentale, p. 31 -42.)
3— Après avoir dépassé la cinquantaine le Prophète épousa Sawda Bent Zam'a la veuve d'un de ses compagnons. Elle n'était point connue par sa beauté, ni par sa fortune ou sa place sociale, toutefois le Prophète l'épousa pour prendre en charge les familles de ses compagnons qui ont enduré la torture et le martyre pour la cause d'Allah. Quant à son mariage ultérieur avec Aicha et Hafsa, il n'était en fait qu'un renforcement du lien étroit avec ses compagnons Abou Bakr et Omar.

4 — Quant à Om Salama, elle avait perdu son mari, grièvement blessé au combat de Ohod ; elle était alors âgée. C'est pour cette raison qu'elle s'excusa au Prophète lorsqu'il la demanda en mariage, mais ce dernier la consola et l'épousa pour un but humanitaire.

Ramla Bent Abou Soufyan avait émigré avec son époux en Ethiopie où ce dernier se fit chrétien et la quitta sans soutien. Le Prophète envoya au roi d'Ethiopie la demandant en mariage pour la sauver et la soustraire aux représailles de sa famille, à la Mecque, qu'elle avait désertée pour embrasser l'Islam. II espérait également que ce mariage avec Ramla serait une raison pour s'allier le père de celle-ci — qui jouissait alors d'un grand pouvoir à la Mecque — et pour l'inviter à embrasser l'Islam.

Quant à Guwayreya Bent Al Hareth c'était une des captives du combat avec Banu Al Mostalaq. Comme son père était le chef de son clan, le Prophète voulut l'honorer en l'épousant ; puis il l'affranchit et demanda aux musulmans de libérer leurs captives, ce qu'ils firent sans tarder.

Le Prophète épousa Safeya, la juive, fille du chef de Bcnou Qoraïsa, après lui avoir donné la liberté de choisir entre le retour chez les siens ou l'affranchissement et le mariage, celle-ci préféra rester auprès de lui et ne retourna pas chez les siens. (Revoir : Abbas Al Aqad : Les vérités de l'Islam et les mensonges de ses adversaires, p. 192, Le Caire, 1957.)

5 — Son mariage avec Zeinab Bent Gahch — la fille de sa tante paternelle — était dû à une raison législative : Zeinab était l'épouse de Zaïd Ebn Hâritha — que le Prophète avait adopté tout enfant — puis elle divorça de Zaïd. Or, les Arabes avaient l'habitude de prohiber le mariage de la femme du fils adoptif — après son divorce — avec le père qui avait adopté ce dernier ; c'est pourquoi le Prophète l'épousa pour abolir cette interdiction injustifiable.

Or, le Coran a signalé ce fait dans ce verset :

 « Quand Zaïd l'eut divorcée, Nous te l'avons fait épouser afin que les musulmans n'éprouvent point de gêne après cela à épouser, après leur divorce, les femmes de ceux qu'ils avaient adoptés. L'ordre d'Allah doit être exécuté infailliblement. » (Al Ahzâb. v. 37.)

 

Print
Categories: L'Islam
Tags:
Rate this article:
4.1

Please login or register to post comments.