Dans quelle mesure, la Sunna du Prophète est-elle authentique ?

  • | Friday, 29 May, 2015
Dans quelle mesure, la Sunna du Prophète est-elle authentique ?

Certains penseurs mettent en doute la Sunna du Prophète en accusant son authenticité.

1  — La Sunna du Prophète constitue la seconde source de l'Islam, après le Saint Coran. Le Prophète a reçu l'ordre, dans le Coran, de transmettre le Message coranique qui lui fut révélé, en même temps, il a reçu l'ordre d'expliciter la révélation coranique.(Sourate Al Maéda, v. 67 ; Al Nahl, v. 44 ; 64.).Cetteexplication n'est autre que la Sunna du Prophète qui représente ses propos, ses actions et ses approbations.

Le Prophète lui-même a marqué la nécessité de s'en tenir à la Sunna dans son discours célèbre lors du Pèlerinage d'adieu :

« J'ai laissé pour vous deux choses, sans lesquelles vous vous égarerez : le Livre d'Allah et ma Sunna. »(Rapporté par Al Hakem.)

2      — Nous ne saurons nier qu'il existe plusieurs hadiths mensongers, attribués à tort au Prophète — à lui bénédiction et salut — . Cependant les ulémas musulmans n'ignoraient point ce fait et c'est pourquoi ils n'ont point négligé de dépouiller minutieusement le récit des hadiths. Car le Coran a instauré pour eux la base la plus importante de la critique historique dans ce verset :

« Ô vous les croyants, si l'un des transgresseurs des limites de la jurisprudence d'Allah vient à vous avec une nouvelle, vérifiez la véracité de cette nouvelle.»(AI Hudjurat, v. 6.)

Cette base se résume à considérer le caractère du narrateur comme un facteur important pour juger de la véracité de sa narration. Les musulmans ont tiré un grand profit de cette base qu'ils ont appliquée sur les narrateurs des hadiths du Prophète.

D'ailleurs, l'application de cette méthode critique sur les narrateurs des hadiths a permis l'évolution des règles de la critique historique.(Eqbals.d., p.160).

3 — Vu l'importance de la Sunna pour l'Islam, les ulémas musulmans ont déployé de grands efforts afin de l'authentifier et distinguer ce qui est certain en elle de ce qui ne l'est pas ; ils ont donc institué les sciences du hadith du Prophète pour cet objectif. Ils ont donc établi l'anthropologie, la science de la référence, de la réfutation et de la rectification. Toutes ces sciences étudient avec soin les narrateurs de hadiths et leurs vies, cachées ou apparentes, afin de s'assurer de leur véracité dans ce qu'ils transmettaient du Messager d'Allah, d'autant plus que le Prophète avait lui-même mis en garde contre les mensonges qu'on lui attribuait en ces termes :

« Celui qui ment et m'attribue délibérément ce mensonge, aura sa place en Enfer ».(Rapporté par Al Bokhari etMoslem.)

— Comme modèle aux multiples exemples des efforts déployés par les ulémas de l'Islam pour authentifier le hadith du Prophète, nous signalons les efforts de l'Imam Al Bokhari (810 - 870 J.C.) qui a consacré toute sa vie au service du hadith. Ce savant a groupé plus d'un demi million de hadiths attribués au Prophète — à lui bénédiction et salut — . Toutefois, après des recherches minutieuses, il n'en agréa dans son Sahih, grâce à une méthode scientifique rigoureuse et des conditions sévères, qu'environ neuf mille hadiths. Or, si nous supprimons de ces derniers les hadiths répétés, il ne resterait dans Sahih Al Bokhary qu'à peu près trois mille hadiths uniquement. Les autres ulémas spécialistes du hadith ont suivi son exemple.

— Après que les ulémas eurent déployé de grands efforts en vue d'authentifier les hadiths du Prophète, les musulmans ont agréé six livres dans ce domaine, ce sont : Sahih Al Bokhari, SahihMoslem, la Sunna respective de Al Nasâi, Abou Daoud, Al Termesi, EbnMâga. De plus, il existe de nombreux ouvrages islamiques qui montrent les faibles et inauthentiqueshadiths, dont le nombre remonte à des dizaines de milliers.

Il apparaît toutefois que les ulémas musulmans ont rendu de grands services sans pareil à la Sunna du Prophète, par conséquent le fait de la mettre totalement ou partiellement en doute est injustifiable.


Dr. Mahmoud HamdiZaqzuq : L'orientalisme et l'arrière-plan intellectuel de la lutte entre les civilisations, Dar Al Ma'arcf, 1997.
Dr. Mohamad Eqbal : Le renouvellement de la pensée religieuse dans l'Islam.

 

 

 

 

 

Print
Categories: L'Islam
Tags:
Rate this article:
3.7

Please login or register to post comments.