L’éthique et son importance dans la perspective musulmane (1)

Par : Mohamed DIAB

  • | Saturday, 17 October, 2020
L’éthique et son importance dans la perspective musulmane (1)

     Les morales ont une grande importance dans la vie humaine ; puisqu’elles représentent les principes et les règles régissant le comportement de l’homme. L’islam appel au respect des bonnes mœurs et incite à les préserver et maintenir. En effet, un parmi les messages les plus importants de la mission du Prophète (pbAsl) est de parfaire la morale. À ce propos, Il dit : "J'ai été envoyé pour parfaire les vertus morales." (Al-Mustadrak).
En effet, c'est une méthode prophétique visant à mettre l’accent sur l’importance de cet acte, puisque l’éthique est l’acte le plus vu et aperçu par les gens et à travers lequel ils peuvent traiter les uns les autres.  
En islam, l’éthique n’est seulement un simple comportement qu’on doit adopter, mais plutôt, c’est un champ de concurrence entre les hommes et constitue l’un des facteurs de différenciation entre les gens le jour du Jugement dernier. À ce propos, le Prophète dit : « Certes ceux d'entre vous que j'aime le plus et ceux d'entre vous qui seront assis le plus proche de moi le Jour de la Résurrection sont ceux parmi vous qui ont le meilleur comportement ». (At-Tirmidhi). En outre, le fait de se comporter bien vis-à-vis des gens aura une grande récompense le jour du Jugement dernier, le Prophète dit : « Le Jour de la Résurrection, rien ne pèsera plus lourd dans la Balance du croyant que le bon comportement. Et Allah l’Exalté déteste l’homme indécent et grossier. ». [At-Tirmidhi].
Le bon sens appel et incite à se comporter bien vis-à-vis de l’Autre. Or, la sincérité, la loyauté, le respect des engagements, la patience et le courage sont des caractéristiques et des qualités personnelles louables, tandis que la tremperie, la violation des engagements, le mensonge sont des caractéristiques indésirables et diffamées par l’esprit sain.
Nul n’ignore que toutes les morales, les vertus et les valeurs exigées par la législation islamique sont pleinement conformes à l’esprit sain, à la logique, aux coutumes, aux traditions et au bon sens. Elles sont étroitement liées à l’aspect pratique de la vie de l’homme et compatibles avec tous temps et tous lieux.
De fait, Pr. Dr. Mahmoud Hamdi Zaqzouq a souligné cette vérité dans son ouvrage, traduit en différentes langues par le Centre d’Al-Azhar pour la traduction, intitulé : « L’Homme et les Valeurs dans la perspective musulmane », où il a indiqué qu’Allah l’Exalté a créé l’homme tout en déposant dans l’origine de sa création les valeurs de la compassion, de l’indulgence, de l’amour, de sympathie…etc. que ces valeurs ont une grande importance dans la vie humaine et dans la construction des communautés et des sociétés.
L’islam accorde une grande importance à l’éthique, vu son impact positif sur le comportement de l’individu et en raison de bonnes qualités qu’elle implante dans l’âme comme l'honnêteté, la justice, la modestie, la chasteté, la coopération, la solidarité, la sincérité et l'humilité… etc.
Il convient de noter que l’appel à Allah et à Son Unicité exige d’avoir, par le prédicateur, des bonnes mœurs. Le Prophète (pbAsl) constituait un modèle à suivre dans ce champ. À cet égard, Allah le décrit par les mots suivants : « Et tu es doué d’un caractère élevé. » (Sourate de la Plume (Al-Qalam), v 4)
La biographie du Prophète foisonne d’exemples qui reflètent son adhésion aux bonnes mœurs. En plus, les caractéristiques morales du Prophète méritaient l’admiration des polythéistes de la Mecque avant le postulat, à tel point qu’ils lui ont appelé, l’Honnête et le Sincère.
Il va sans dire également que les compagnons et ceux qui les ont suivis (les tābi‘īn) ont reçu et appris ces valeurs tout en en faisant leur méthode de vie, notamment en matière de transactions, de relations et de comportements vis-à-vis des non-musulmans. Ce qui a contribué pleinement à la propagation de l’islam. En effet, l’histoire nous apprend qu’il y a des peuples qui ont embrassé l’islam en raison des bonnes caractères et mœurs qu’incarnent le musulman, surtout dans leurs transactions. 
L'histoire nous a appris aussi que les peuples de l'Extrême Orient - Indonésie, Malaisie, Philippines et l’archipel malais, se sont convertis à l'islam non pas à cause de l'éloquence des prédicateurs, mais plutôt à cause des mœurs et du comportement des marchands musulmans ; puisqu’ils les ont traités avec toute honnêteté, loyauté, justice et tolérance.
Enfin, s’adhérer à l’éthique de l’islam garantit assurément le bonheur de l’individu ainsi de la communauté humaine en général. 
À SUIVRE
 

Print
Categories: Articles
Tags:
Rate this article:
4.8

Please login or register to post comments.