Des femmes prestigieuses dans le Noble Coran (2)

Telle mère telle fille

  • | Thursday, 5 January, 2023
Des femmes prestigieuses dans le Noble Coran (2)

Par : Mohammad Ali Sharaf 


     Notre héroïne cette fois est considérée l’issue des invocations admises que concrétise les histoires coraniques. La fille la plus vénérable parmi les filles et les femmes de l’humanité, Marie la vierge ou Maryam (que la paix d’Allah soit sur elle). 
Sa vie reflète la maxime qui dit : « telle mère telle fille ». Sa personnalité était très unique et plus distinguée qu’elle soit fille et femme. Son prénom est cité 34 fois dans le Noble Coran grâce à sa piété et de sa dévotion. D’où, nous constatons que le Noble Coran l’a faite comme un modèle vertueux et réel à suivre pour les filles et les femmes tout au long de l’histoire de l’humanité. 
De surcroit, Allah, l’Exalté, l’a également Rendu comme un exemple à suivre lorsqu’il dit : « De même, Marie, la fille d’Amran qui avait préservé sa virginité ; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres et elle fut parmi les dévoués ». (Qur’ān 66 : 12)
Allah, l’Exalté, affirme qu’elle est la meilleure femme que l’humanité a connue. Il l’a Préférée à toutes les femmes de l’univers : « (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : “Ô Marie, certes Allah t’a Élue et Purifiée ; et Il t’a Élue au-dessus des femmes des mondes. Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent”. » (Qur’ān 3 : 42-43)
Par conséquent, elle était la femme la plus adéquate pour mettre au monde Jésus de façon aussi miraculeuse, car celui-ci a été conçu sans l’intervention d’un homme ; il n’a donc pas de père. Elle était connue pour sa piété et sa chasteté ; elle possédait une nature très particulière et Allah, l’Exalté, a Fait en sorte que de nombreux miracles parsèment sa vie et ce, dès son enfance. 
L’enfance de Marie
Le prophète Mohammed (que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « Aucun enfant n’est mis au monde sans être, au moment de sa naissance, touché par le diable ; (c’est pourquoi) il se met à crier. En cela, il n’y a eu d’exception que pour Marie et son fils ». 
Après la naissance de Marie, sa mère l’emmena au temple et offrit à ceux qui s’y trouvaient pour la faire grandir sous leur tutelle. Connaissant la noblesse et la piété de sa famille, ils se querellèrent pour obtenir l’honneur de l’élever. Ils se mirent d’accord pour tirer au sort et ce fut nul autre que le prophète Zacharie qui fut choisi. C’est donc sous sa tutelle qu’elle fut élevée.
Miracles en sa présence et visite des anges
Tandis que Marie grandissait, le prophète Zacharie remarqua qu’elle possédait des caractéristiques particulières, car différents miracles se produisaient régulièrement en sa présence. On avait donné à Marie une chambre isolée, dans le temple, dans laquelle elle se vouait à l’adoration d’Allah. Chaque fois que Zacharie entrait dans sa chambre pour s’enquérir de ses besoins, il trouvait près d’elle des fruits hors saison en abondance.
« Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : “O Marie, d’où te vient cette nourriture ?” — Elle dit : “Cela me vient d’Allah”. Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter ». Elle reçut la visite d’anges à plus d’une reprise. Allah nous apprend que des anges la visitèrent et l’informèrent du statut particulier qu’elle occupait au sein de l’humanité.
L’islam estime qu’elle occupe la position la plus élevée parmi toutes les femmes de la création de par sa piété et sa dévotion, et parce qu’elle a été choisie par Allah, l’Exalté, pour donner naissance à Jésus de façon miraculeuse.
 

Print
Categories: Articles
Tags:
Rate this article:
No rating

Please login or register to post comments.