L’idéologie takfiriste et son impact sur la destruction du « vivre ensemble »

Par : Mohamed DIAB

  • | Thursday, 1 October, 2020
L’idéologie takfiriste et son impact sur la destruction du « vivre ensemble »

     Dans un article précédent, nous avons déjà souligné qu'il existe de nombreux facteurs internes qui ont un impact négatif sur l'islam et les musulmans, dont l'apparition de l'idéologie takfiriste qui se sert de la violence pour réaliser ses objectifs. Nous avons également indiqué que ce mouvement ne respecte pas les principes et les fondements du vivre ensemble établis par le Noble Coran, et pour lequel la Sunna du Prophète a présenté le modèle pratique en instituant la constitution de Médine qui en décide.
En fait, cette idéologie takfiriste a eu des effets néfastes sur l’islam et le vivre-ensemble tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. En ce qui concerne les effets négatifs de cette idéologie au niveau interne, nous constatons que cette idéologie a joué un rôle primordial à déclencher les conflits entre les partisans de la même religion ainsi que les concitoyens ; causant ainsi un conflit sanglant qui a fait couler le sang de la jeunesse musulmane. Cela a également causé la perte des vies des soldats et des policiers sans aucune justification légale et admise ; ce qui a entrainé la perte et le déplacement de milliers de familles.
D'autre part, la propagation de l'idéologie extrémiste takfiriste a contribué, sans doute, à la croissance des activités d’autres courants de pensées étrangers qui se présentent comme une alternative à la religion. 
C’est une tentative continue de produire un nouvel islam dont l’essence est la laïcité. Ce nouveau type d’islam se caractérise également par l'absence des limites entre lui et d'autres philosophies, courants, idées et religions ; ce qui conduit à son tour à l'échec des projets de réforme religieuse qui nécessitent la stabilité politique, économique et sociale au sein de la société, alors que la violence et l'expiation que suivent l’idéologie takfiriste font obstacle à ces projets. 
En outre, cette idéologie extrémiste affaiblit le rôle des savants visant à orienter la Communauté vers la juste voie, et ce en les accusant de mécréance. Cette idéologie veille à restreindre le rôle joué par les courants de juste milieu en la stigmatisant de faiblesse, de complaisance et de loyauté aux ennemis ; ce qui entraine l’élimination de toute réforme religieuse réelle.
Sur le plan extérieur, cette idéologie takfiriste a eu, sans aucun doute, d'autres effets négatifs sur les musulmans résidents dans les pays occidentaux, dont on cite :  d’une part, sévir contre les communautés musulmanes sous prétexte de lutter contre le terrorisme, l’extrémisme et assurer la sécurité de leur population, d’autre part, confirmer l’image stéréotype qu’a donnée certains orientalistes en prétendant que l’islam est une religion qui s’est propagée par la force et l'oppression des non-musulmans.
En outre, le fait de présenter une image déformée et irréaliste de l'islam à travers cette idéologie takfiriste empêche l'appel à Allah et ses activités dans différents pays. De plus, elle a donné l’occasion aux gouvernements occidentaux à s’efforcer de trouver des modèles de la religion islamique qui s’adaptent, hypothétiquement, aux lois et règlements de l’État. Cependant, certains de ces paradigmes peuvent sous-estimer des constantes religieuses et contredire la charia ; ce qui conduit inévitablement à la destruction des fondements et des principes sur lesquels se basent la charia islamique. 
En conclusion, nous pouvons dire que l’idéologie takfiriste a grandement contribué à ces événements malheureux internes et externes que les musulmans traversent ; ce qui reflète la mauvaise compréhension des takfiristes des fondements et des critères qui régissent la loi islamique. En effet, c'était une raison efficace pour adopter la violence comme un outil pour atteindre ses objectifs qui détruisent essentiellement l'islam et sapent la coexistence pacifique dans les sociétés.
La connaissance et la bonne compréhension de l’islam constituent une des armes les plus fortes et les plus importantes face à cette idéologie qui veille à manipuler la jeunesse par le biais de plateformes électroniques qui utilisent les dernières technologies pour contrôler ses orientations.
La méthode de l'islam vis-à-vis des non-musulmans a établi une base de vivre-ensemble s’appuyant sur la compréhension mutuelle tout en faisant recours à la raison pour aboutir un dialogue interreligieux se basant sur le respect d'autrui. 


 

Print
Categories: Articles
Tags:
Rate this article:
No rating

Please login or register to post comments.